Infos restrictions d'eau sur le Loir et ses affluents sur PROPLUVIA

Réduire la taille du texte Grossir la taille du texte

Campagne d'abattage sur l'Ozanne et le Loir

Pour information, la restauration de la végétation de la rivière Ozanne est programmée pour l’hiver 2018-2019.

 

La restauration de la végétation des berges de l’Ozanne vient de commencer et durera l’hiver 2018-2019. Les travaux ont débuté mi-septembre. Ils s’étendront de Yèvres à Bonneval sur 22 km de cours d’eau.

Ces travaux consistent en l’abattage, l’élagage d’arbres dépérissants, déstabilisés et penchés vers le cours d’eau. Cette action permet de limiter les branches emportées par le courant et qui se retrouvent au niveau des ouvrages (ponts busés, vannages etc.). La végétation en place sera rajeunie.

Les encombres ou « embâcles » seront également évacués du lit de la rivière pour permettre un libre écoulement des eaux.

 

IMG 20171201 120802

 

Ces travaux vont permettre de traiter des secteurs de peupliers qui bordent le cours d’eau. Plus de 200 peupliers sont concernés sur le tronçon cette année. Ces essences d’arbres sont considérées comme indésirables. En effet, leur système racinaire superficiel, participe peu à une bonne stabilisation des berges. De plus, leur hauteur et leur fragilité face aux intempéries peuvent provoquer des cassures de la tête et des branches qui détériorent les éléments alentours (clôtures, berges etc.). Leur feuillage tombe et se dégrade difficilement ; participant à l’envasement du fond du lit de la rivière. Enfin, leur présence limite la pousse des autres essences présentent naturellement, comme le frêne, l’aulne, le saule etc.

peupliers coulamert

 

Le budget prévisionnel pour ces travaux est de 281 000 euros TTC. Ils sont financés par les partenaires techniques, le SMAR Loir 28 et les riverains selon la répartition financière suivante :

Agence de l’eau Loire-Bretagne : 60%

Conseil Régional Centre Val de Loire : 10%

Conseil Départemental 28 : 10%

SMAR Loir 28: 10%

Riverains : 10%

 

Des portions du Loir vont également être traitées en fin d’année 2018 sur les communes d’Alluyes, de Bonneval, d’Illiers-Combray et de Saint-Maur-sur-le-Loir.

 

Pour tout renseignement, n'hésitez pas à contacter le SMAR Loir 28.

photo_diaporama_02