Infos restrictions d'eau sur le Loir et ses affluents sur PROPLUVIA

Réduire la taille du texte Grossir la taille du texte

Les objectifs, l'élaboration du contrat territorial

riviere-en-bon-etatLe contrat territorial est un outil technique et financier, proposé par l'agence de l'eau Loire Bretagne, visant à améliorer et maintenir la qualité de l'eau et des milieux aquatiques sur un territoire cohérent hydrographiquement.

 

 Les objectifs

D'une durée de 5 ans couvrant la période 2013-2017, le contrat territorial du Loir amont et de ses affluents (28) a pour objectif la reconquête :

  • de la qualité des milieux aquatiques sur l'ensemble du bassin du Loir en Eure-et-Loir,
  • de la ressource en eau sur le bassin versant de l'Ozanne (sous bassin versant du Loir).

Les 6 signataires du contrat sont :

Dans cet objectif, un programme pluriannuel d'actions a été élaboré pour ces deux volets « milieux aquatiques » et « pollutions diffuses » respectivement pilotés par le SMAR Loir 28 et la Chambre d'agriculture.
La signature d'un tel contrat permet de prioriser les interventions à l'échelle du territoire et de mobiliser des crédits financiers notamment de l'Agence de l'eau Loire-Bretagne, du Conseil régional Centre et du Conseil départemental d'Eure-et-Loir.

 

 L'élaboration du contrat

La démarche comportait plusieurs étapes. Après avoir recruté un animateur en 2009, le syndicat du Pays Dunois a porté aux cours des années 2010 à 2012, les études préalables de diagnostic des cours d'eau, indispensables à l'élaboration d'un programme pluriannuel d'actions. Ces études ont été confiées aux bureaux d'études RIVE et THEMA Environnement.
L'année 2013, a été consacrée à la rédaction du contrat et à l'obtention des autorisations préfectorales nécessaires à la réalisation des travaux.

Démarche

Cette démarche exemplaire du SMAR Loir 28 a été récompensée dans le cadre de la catégorie « gestion durable de l'eau dans les territoires » lors de la cérémonie de remise des trophées de l'eau organisée par l'Agence de l'eau Loire-Bretagne le 1er octobre 2013. Sur les 104 candidatures reçues par l'agence de l'eau, le SMAR Loir 28 s'illustre parmi 12 lauréats.

 

 L'évolution du contrat

En 2016, des mofifications ont été apportées au contrat originel sous la forme d'un avenant. Ainsi :

  • la durée du contrat est prolongée d'une année 2013-2018, pour compenser le retard pris en 2013 dû au démarrage du contrat,
  • le montant global du contrat est diminué pour prendre en compte les capacités financières du syndicat. Initialement de 6 359 816 €, l'avenant porte le contrat au nouveau montant de 4 597 698 € (baisse d'environ 30 %),
  • la programmation des actions est ajustée.
photo_diaporama_02