Infos restrictions d'eau sur le Loir et ses affluents sur PROPLUVIA

Réduire la taille du texte Grossir la taille du texte

Le territoire du syndicat

A0-02-Valduloir

 Le Loir est un affluent de la Sarthe.

Il traverse les départements de l'Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, Maine-et-Loire, Sarthe.

 

Étymologiquement, il trouve son nom dans la forme la plus ancienne du mot gaulois « Ledo » en 616 (Dictionnaire Topographique de la Sarthe) qui veut dire « flux, reflux ».

 

Le Loir en Eure-et-Loir

Le Loir prend sa source à Saint-Denis-les-Puits dans le Perche puis s'écoule sur environ 126 km avant d'atteindre la limite départementale avec le Loir-et-Cher à Cloyes-sur-le-Loir.
Dans sa traversée du département d'Eure-et-Loir, le Loir reçoit les eaux des principales rivières suivantes :

  • La Thironne (41 km2)
  • La Foussarde (50 km2),
  • L'Ozanne (107 km2),
  • L'Yerre (74 km2),
  • La Conie (15 km2),
  • L'Aigre (18 km2),
  • L'Egvonne (une partie, 4 km2).

*Les linéaires indiqués comprennent le cours principal et les affluents


H03Ainsi, le Loir et ses affluents constituent un patrimoine naturel d'environ   435 km de cours d'eau à préserver.


L'écoulement du Loir a la particularité d'être non permanent jusqu'à Saint-Eman (assecs possibles). Puis lors de sa mise en bief au niveau de la commune d'Illiers-Combray, il prend un véritable aspect de cours d'eau de plaine caractérisé par une pente faible et des écoulements lents. Sa largeur augmente progressivement pour atteindre près de 20 mètres à Châteaudun.

 

Le périmètre d'intervention du SMAR Loir 28

A2-02-Commune et travaux rivièresLe SMAR Loir 28 peut intervenir sur 95 communes du bassin versant du Loir et ses affluents (représentant 25% des communes du département). Elles ne sont pas toutes traversées par un cours d'eau. Ainsi, les études et travaux sur les rivières concernent 63 communes.
Les communes qui ne sont pas traversées par un cours d'eau peuvent bénéficier de travaux de restauration des vallées agricoles.

 

photo_diaporama_02