Prenez connaissance du niveau du Loir et des cours d'eau sur VIGICRUE

Réduire la taille du texte Grossir la taille du texte

La Foussarde restaurée en 2014/2016

C1 01 Abattage FoussardeLes travaux de restauration de la végétation des berges de la Foussarde débutés en septembre 2014 sont terminés depuis le printemps 2016.

 Il a fallu 2 campagnes hivernales pour restaurer la végétation des berges de la Foussarde qui souffrait d'un manque d'entretien depuis plusieurs dizaines d'années.

 

 

Après presque 2 ans de travaux, la restauration de la végétation des berges de la Foussarde vient de s'achever au mois d'avril 2016. Près de 237 000 € ont été nécessaires pour restaurer la végétation de 50 km de rives, des communes de La Croix-du-Perche à Saint-Avit-les-Guespières, où la Foussarde conflue avec le Loir.

Ces travaux n'auraient pû être réalisés sans le concours financier des partenaires du syndicat : l'Agence de l'eau Loire-Bretagne, la Région Centre-Val de Loir et le Conseil départemental d'Eure-et-Loir.

 Le syndicat remercie également les riverains de la Fousarde qui lui ont accordé leurs confiances et sans qui ces travaux n'auraient pas été possibles

  Foussarde apres travaux pont Mezières

 Travaux de renaturation du lit mineur

En complément de ces travaux, qui ont déjà permis de retrouver une rivière vivante où "on entend l'eau qui coule", le syndicat a restauré le lit de la Foussarde du moulin d'Ezanville (Frazé) à Mottereau soit sur un linéaire d'environ 3 km. Comme à Arrou (film), la Foussarde a été renaturée par recharge granulométrique : des banquettes de graves alluvionnaires seront redessinées dans son lit pour diverfifier les écoulements, des radiers seront implantés et des blocs disposés pour former des habitats propices à la vie aquatique.

Les différents témoignages des riverains du secteur attestent "qu'avant la truite était bien présente", l'objectif est de la favoriser à nouveau.

 

photo_diaporama_02